Close Filtrer

Nous passons plus de 80% de notre temps dans des espaces clos : habitat, bureau, transports…

Les conseils pour agir :

  • Aérer 5 minutes en grand son habitation matin et soir pour renouveler l’air et réduire le taux d’humidité;
  • Faire régulièrement la poussière car les produits toxiques s’y accumulent ;
  • Eviter de fumer à l’intérieur de son habitation ;
  • Privilégier des produits naturels pour l’entretien de son habitation en s’aidant du guide pratique Remue-ménage. L’entretien au naturel : sain, facile et pas cher !
  • Limiter les parfums d’intérieur comme les bougies parfumées, l’encens dont la combustion est nocive.
  • Lire les étiquettes des produits achetés, elles permettent de privilégier les produits les moins polluants (écolabel)

La qualité de l’air intérieur est conditionnée par de nombreux paramètres : 

  • Les paramètres chimiques : tabac, COV (composé organique volatile provenant des colles, plastique, moquette…), monoxyde de carbone (chaudière mal réglée par exemple), dioxyde de carbone (mauvais renouvellement de l’air), benzène (issu des carburants ou des produits de bricolage)… Ces paramètres peuvent être naturellement présents dans l’air ou liés à des produits toxiques.
  • Les paramètres biologiques : acariens, moisissures (via l’humidité)…
  • Les paramètres physiques : champs électromagnétiques (micro-ondes, portables..)

Ces différents paramètres vont plus ou moins polluer l’air intérieur et peuvent avoir des répercutions importantes sur sa santé : maux de tête, problèmes respiratoires…